L'investissement durable : la nouvelle norme

  1. Blog
  2. Duurzaam beleggen het nieuwe normaal
Blog
21 juin 2019

L'investissement durable : la nouvelle norme

L'investissement durable se décline en de nombreuses nuances de vert.

 

L’investissement durable se décline en de nombreuses nuances de vert. Cela commence par la question de savoir dans quelle mesure vous trouvez que les entreprises doivent tenir compte de l’homme, de l’environnement, de la société et de la bonne gouvernance. Lisez comment faire la différence et influencer dans le bon sens.
 
Que considérez-vous comme important en termes de durabilité ? Vous n’investissez pas dans des fabricants d’armes nucléaires ou de sous-munitions parce que vous ne voulez pas contribuer à la guerre. Vous excluez les centrales d’énergie qui produisent de l’électricité via la combustion de charbon en raison de leur effet sur le climat. Mais excluez-vous dès lors aussi les extracteurs de cette matière première ? Que faites-vous des cas de fraude ou de corruption ? Et que pensez-vous d’une chaîne de supermarchés qui vend des spiritueux ?

Exclure des entreprises

Il est difficile, en tant qu’investisseur, de mesurer soi-même les entreprises à l’aune de la durabilité. L’Organisation des Nations Unies (ONU) et des agences de recherche spécialisées peuvent apporter leur aide à cet égard. L’ONU a établi des normes internationales de durabilité pour les droits de l’homme, le travail des enfants, la discrimination, l’environnement, la corruption et la fraude, et les agences de recherche contrôlent si les entreprises y satisfont. Grâce à ces informations, vous pouvez exclure les entreprises qui n’obtiennent pas un score suffisant. Mais attention : exclure, cela signifie perdre une influence directe.

L’investisseur qui exclut des entreprises perd une influence directe sur la politique de l’entreprise
Car si vous investissez dans les actions d'une entreprise, vous êtes copropriétaire de cette entreprise. Vous avez droit (en partie) au bénéfice distribué et vous pouvez voter à l’assemblée des actionnaires. Vous pouvez ainsi influencer la politique de l’entreprise, lorsque vous ne la trouvez pas suffisamment durable, par exemple.

Exercer de l’influence

En tant qu’actionnaire, vous n’arriverez pas à grand-chose tout seul dans votre coin. Mais un actionnaire peut sous-traiter son influence à un fonds d’investissement ou à un gestionnaire de patrimoine. Une entreprise aura davantage tendance à agir lorsqu’elle y est priée par un groupe important d’actionnaires.

Vous voulez avoir une influence ? N’optez pas pour une solution d'investissement qui exclut seulement certaines entreprises en vertu d’une stratégie durable, car dans ce cas, vous n’êtes pas actionnaire et ne pouvez pas voter. Optez plutôt pour une solution comprenant un actionnariat actif. L’investissement se fait sur le long terme, mais l’impact des changements peut être important.
Sous la pression des actionnaires, Shell a formulé des objectifs de réduction de CO2 et mis un terme aux forages pétroliers au pôle Nord.

Best in class

Si vous ne voulez pas vous borner à exclure, vous pouvez aussi choisir dans chaque secteur l'élève le plus durable de la classe. Il s’agit de l’approche ‘best in class’. La durabilité revêt une signification différente dans chaque secteur : pour le leader de la durabilité dans l’industrie vestimentaire, l’accent sera mis sur les conditions de travail ; une entreprise active dans le secteur des TIC accordera une grande importance à la protection des données et à la cybersécurité, tandis que les entreprises énergétiques feront attention à leurs émissions de CO2. L’avantage de l’approche ‘best in class’ est la large diversification au niveau des secteurs, qui peut être maintenue, et sa simplicité. On trouve en effet des leaders de la durabilité dans chaque secteur.

Qu’est-ce qui est important pour vous ?

Certains aspects environnementaux, sociaux et administratifs jouent un rôle pour de nombreux investisseurs. En tant qu’investisseur, vous pouvez choisir parmi de nombreuses possibilités d'investissement durable. Actionnariat actif, exclusion, investissement dans des leaders de la durabilité ou une combinaison de tout cela ? Que considérez-vous comme important en termes de durabilité ?

 

Faites-vous conseiller par votre gestionnaire de patrimoine ou votre conseiller en investissement. Demandez-lui quel est le meilleur moyen d’accorder vos critères de durabilité à votre (proposition de) portefeuille ? Vous atteindrez ainsi le meilleur résultat. Pour votre bien et pour celui de la société dans son ensemble.